CHARENTE

Les brasseries de la région naviguent entre le marais poitevin, lÎle de Ré, le festival international de la bande dessinée d'Angoulême et les mythes des pirates. Les étudiants brasseurs de l'université de la Rochelle ont de quoi déguster avec leurs huîtres de Marennes-Oléron, leur chaudrée à la bière et leur chabichou.

  • Brasserie La Débauche

    Eglantine Clément et Aurélien Camandone ont le goût d'éduquer les consommateurs aux bons produits et de travailler dans le respect de la tradition brassicole. Anciens brasseurs amateurs, ils souhaitent également donner une image dynamique et créative de leurs produits. Leur gamme comprend une série de bières blondes, de bières ambrées et de bières brunes. Ainsi que des éphémères que les brasseurs nomment "bières fugitives", comme La Débauche Magam, qui n'est brassée qu'une seule fois dans l'année, à la période des vendanges, avec du moût de raisin des Charentes et du miel de producteur de pays. Le nom de leur gamme vient du mot qui marquera la fin de la journée de travail dans la région. Pour les séries classiques de la gamme, les étiquettes mettent en valeur un corset élégamment troué et festonné, les bières fugitives ont des étiquettes crées par des artistes dessinateurs de la région.

    En savoir plus : https://www.brasserie-ladebauche.com

Voir 1 - 4 sur 4 produits