• Brasserie du Luberon

    brasseur%20luberon.jpg

    La BAL : une brasserie artisanale certifiée biologique et engagée dans une vraie démarche responsable
    Issu d’une famille de vignerons de la Vallée du Rhône et lui-même propriétaire des champagnes Louis Barthélémy, Jean Barthélémy Chancel s’est pris de passion pour les bières artisanales lors de ses voyages à l’étranger, notamment aux Etats-Unis, en Belgique et en Angleterre. Déçu par une offre française standardisée et industrielle, il décide de devenir brasseur. Bénéficiant d’une solide expertise viticole, il se forme auprès de différentes brasseries artisanales avant d’ouvrir la Brasserie Artisanale du Lubéron en 2011, dans un local à Pertuis.
    La BAL est une bière artisanale certifiée biologique, non filtrée et non pasteurisée, issue d’une refermentation en bouteille. La refermentation en bouteille, procédé naturel et assimilable à une méthode champenoise, produit une mousse dense avec une bulle fine et persistante. La présence de lie dans la bouteille apporte à la bière complexité et structure.
    Ses bières sont brassées à la main, par décoction et infusion, uniquement avec des ingrédients biologiques. Elles revisitent les styles traditionnels de plusieurs pays, toujours agrémentés de la touche du brasseur.

  • Brasserie La Déjantée

    brasseur dejantée.jpg

    A Pernes-les-Fontaines, Jan Hak et Alain Debeir sont les organisateurs du Festival de la bière de Gout, depuis 7 ans. Avec un troisième passionné, Frédéric Lhermie, ils ont créé en septembre dernier la micro-brasserie « La Déjantée ». Après avoir mis au point, avec les clients du bar à bière de Jan, « La Mousse Gourmande », une première bière IPA, ils se sont lancé dans la confection d’une nouvelle recette, une blanche cette fois.
    "La Déjantée" s'ajoute désormais aux produits made in Pernes. Après le safran, l'huile d'olive ou encore le miel, une microbrasserie s'est ouverte au fond du bar à bière La mousse gourmande.
    Après une formation brassicole à Douai, dans le Nord, les trois compères ont commencé à fabriquer leur breuvage. Les étiquettes sont encore collées à la main sur les bouteilles types "Streiner", beaucoup utilisées par les brasseries belges.
    Comme pour le vin, chaque brassage sera une cuvée. Ainsi, la première portera le nom des "Trois Barges". 

Voir 1 - 10 sur 10 produits