HAUTS-DE-FRANCE

La région des Hauts de France regroupe les anciennes régions Nord-Pas-de-Calais et Picardie. 

La bière, le maroilles, le hareng, le chicon, la cassonade, la ficelle picarde… Les produits des Hauts de France sont le reflet de la population et de son histoire : un mélange de convivialité et de générosité saupoudré par une touche exotique provenant des pays frontaliers et des différentes vagues d’immigration.

Le Nord-Pas-De-Calais, c'est la terre des eswards cerisiers, des jambiers, des goudaliers, des sourcillons (orges d'hiver), des géants, de la vigne du Nord, du roi Gambrinus, des chicons à la bière. De 2732 brasseries en 1891 à 17 dans les années 1980, c'est le temps du regain avec 48 brasseries en activité en 2014.

Au début du XXe siècle, la Picardie était une des premières régions brassicoles de France. Dans chaque village ou presque on produisait de la bière. Depuis quelques années on assiste à un renouveau des brasseries artisanales, une mode venue des Etats-Unis.

C'est la région où gastronomie et bière sont synonymes, où la culture céréalière locale est forte, où la mousse de la bière se confond avec l'écume des vagues.

Seul le Nord peut revendiquer en France un style de bière, inscrit au tableau périodique et reconnu depuis le 1er janvier 2017 par le Décret bière : une bière de fermentation haute, forte, maltée

HAUTS-DE-FRANCE Il y a 16 produits.

Sous-catégories

  • NORD - PAS-DE-CALAIS

    C'est la terre des eswards cervoisiers, des cambiers, des goudaliers, des souscrillons (orge d'hiver), des géants de la vigne du Nord, du roi Gambrinus, des chicons à la bière et de la bièrologie de Ronny Coutteure. De deux mille sept-cent-trente-deux brasseries en 1891 à 17 dans les années quatre-vingt, c'est le temps du regain avec 48 brasseries en activité en 2014.

  • PICARDIE

    Au début du XXe siècle, la Picardie était l’une des premières régions productrices de bière en France. Chaque village, chaque bourgade picarde possédait une ou plusieurs exploitations agricoles qui cultivaient de l’orge, la céréale indispensable au brassage, et produisaient de la bière. On fermentait aussi des litres de la célèbre boisson alcoolisée dans des brasseries situées dans les grandes villes de la région. "La Picardie a une longue tradition brassicole, qui a malheureusement très fortement souffert entre 1914 et 1918. Seule la brasserie De Clerck, à Péronne, l’une des cinq dernières brasseries familiales de France, a su résister". "Aujourd’hui, un mouvement de jeunes brasseurs a repris le flambeau. En Picardie, des bières de grande qualité sont élaborées, avec une pétillance vraiment remarquable et un goût très proche du terroir. C’est le cas dans la Brasserie Val’Aisne, à Nanteuil la fosse, la brasserie Picardennes à Corbie, la brasserie des 3 Loups, à Trélou-sur-Marne..."

Voir 1 - 16 sur 16 produits