BOURGOGNE FRANCHE-COMTE

La Bourgogne Franche-Comté, productrice de bière et cultivatrice d'orge brassicole ?
Certes, elle n’arrive pas à la cheville du Grand Est, et de l’Alsace en particulier.

Mais, on récolterait chaque année plus d’un million de tonne d’orge brassicole dans la région.
Et on estime à pas moins d’une soixantaine, le nombre de brasseries artisanales ou micro-brasseries.

  • BOURGOGNE

    En 1890, époque où la tradition des brasseries familiales de campagne a atteint son sommet, on dénombrait une cinquantaine de brasseries en Côte-d'Or. Les traces de la plus ancienne brasserie dijonnaise remotent à 1790. Aujourd'hui, plus de dix brasseries bourguignonnes redessinent un paysage brassicole étonnant, au pays des grands vins de Bourgogne. 

  • FRANCHE-COMTE

    Gangloff à Besançon, Chopard à Morteau, Brasserie de Sochaux...Tous ces noms sont encore dans les mémoires. La renaissance commence dès 1994 avec Bruno Mangin à Bletterans. En 2020, une quarantaine de brasseries sont réparties sur les quatre départements, et certains commencent à se frayer un chemin au-delà des limites de la région. 

Par page
Voir 1 - 16 sur 18 produits